Nouvelle rassurante pour les réfrigérants et les réductions de CO2

19 octobre 2020

Le gouvernement supprime provisoirement (car report en discussion 2023) du projet de loi de finances pour 2021 la taxe sur les réfrigérants prévue initialement pour le  1er janvier prochain, elle est  évoquée depuis la mise en application des quotas.

La réglementation européenne F-gaz  entrée en application en 2015 imposait déjà des quotas très restrictifs de réduction d’équivalent CO2 sur les réfrigérants jusqu’en 2030 (moins 79%). Les bonnes pratiques, ainsi que l’atteinte des objectifs des quotas par les professionnels du froid grâce à l’utilisation des fluides de transition et de réfrigérants « naturels » permettent pleinement de justifier cette décision gouvernementale dans le projet de loi de finances. Les bénéfices de cette no-taxe à court terme sont  importants, tout autant pour les utilisateurs que  pour la stratégie des professionnels. En effet, cela ne va pas à l’encontre des obligations de réduction globale des émissions de CO2 notamment dans le secteur des pompes à chaleur qui représente un gisement très important  de réduction.  Dans l’esprit green deal européen, le recyclage des installations existantes est aussi à privilégier, tout en répondant aux exigences des quotas CO2. Framacold avec son label Cap2030 se positionne depuis le début dans le mouvement avec ses fluides de substitution, RS-50, RS-70 et avec les derniers nés, RS-51, RS-53.     

Voir la gamme RS >  https://myframacold.com/fluides/avantages-fluides-rs/

conception : ©karmacommunication.fr - crédits photos - Mentions légales